Orages et fortes pluies : des risques en Occitanie

Après le pic de chaleur, place à l’orage. De l’Île-de-France aux Pyrénées, un épisode orageux non exceptionnel mais localement susceptible de provoquer des phénomènes violents va toucher 32 départements placés en alerte orange ce mercredi. Sont concernés : l’Allier, l’Aude, l’Ariège, l’Aveyron, le Cher, la Corrèze, la Creuse, la Dordogne, l’Eure-et-Loir, la Haute-Garonne, le Gers, l’Indre, l’Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, le Loiret, le Lot, le Lot-et-Garonne, la Nièvre, les Hautes-Pyrénées, la Sarthe, Paris, la Seine-et-Marne, les Yvelines, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Haute-Vienne, l’Yonne, l’Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d’Oise, selon Météo-France.

Des pluies orageuses parfois soutenues sont attendues à l’ouest de l’Aquitaine et du Poitou-Charentes jusqu’à la Bretagne dans la matinée. Elles s’accompagneront d’un risque de grêle et de rafales, en particulier sur la Vendée, la Loire-Atlantique et l’intérieur de la Bretagne. Mercredi matin, les pluies orageuses circuleront essentiellement du Poitou-Charentes aux Pays de la Loire, à la Bretagne et au Cotentin. Sur le Sud-Ouest, le ciel sera d’abord variable avec des éclaircies, mais aussi quelques ondées et des grisailles sur le pourtour du golfe du Lion.

Mais dans l’après-midi, la dégradation orageuse gagnera pratiquement tout l’ouest du pays jusqu’à la vallée de la Seine, le Centre-Val de Loire et le Sud-Ouest. L’activité se renforcera avec un risque fréquent de grêle, des rafales et des pluies passagèrement fortes et copieuses, en particulier du nord de l’Auvergne au Limousin et à l’ancienne région Midi-Pyrénées.

 

Toute l’Île-de-France concernée par cette vigilance

Tous les départements de la région francilienne sont concernés. Les autres départements soumis à cette vigilance sont: l’Eure-et-Loir, le Loiret, l’Yonne, la Sarthe, le Loir-et-Cher, le Cher, la Nièvre, l’Indre-et-Loire, la Nièvre, l’Allier , l’Indre, la Creuse, la Haute-Vienne, la Corrèze, Dordogne, le Lot, le Lot-et-Garonne, le Tarn-et-Garonne, l’Aveyron, le Tarn, le Gers, l’Aude, l’Ariège, la Haute-Garonne et les Hautes-Pyrénées.

En outre, l’Aude a également été placé en vigilance orange, cette fois-ci pour pluie-inondation.

Face à cette vigilance, Météo-France rapelle les bons comportements à suivre pour les personnes se trouvant dans les départements concernés. Ainsi il est notamment conseillé de s’éloigner des arbres et des cours d’eau, de s’abriter dans un bâtiment en dur, d’éviter de se déplacer ou encore d’utiliser son téléphone ou tout autre appareil électrique.

Temps toujours estival sur le Nord et l’Est

Mais dans l’après-midi, la dégradation orageuse gagnera pratiquement tout l’ouest du pays jusqu’à la vallée de la Seine, le Centre-Val-de-Loire et le Sud-Ouest. L’activité se renforcera avec un risque fréquent de grêle, des rafales et des pluies passagèrement fortes et copieuses, en particulier du nord de l’Auvergne en Limousin et à l’ancienne région Midi-Pyrénées. Sur le nord et l’est du pays, le temps restera estival, très ensoleillé et chaud. Seul le massif alpin se coiffera de bourgeonnements avec quelques averses à la clé.

Les températures maximales seront en baisse sensible sur l’Ouest avec 22 à 25 degrés prévus sur la Bretagne et le Cotentin, encore 25 à 30 degrés sur le reste de la Normandie, les Pays-de-la-Loire et la Nouvelle-Aquitaine. Ailleurs, il fera entre 28 et 32 degrés, localement 33 des vallées d’Auvergne à l’ouest de la Bourgogne. En soirée et nuit de mercredi à jeudi, la vague pluvio-orageuse s’étirera du nord de la Seine au centre du pays et à l’Occitanie. L’activité pluvieuse et orageuse pourrait devenir intense sur la Haute-Garonne, l’Ariège, le Tarn, l’Aveyron, l’Aude et l’Hérault.